CHU DE CHE / JE SUIS D'ICI / ICH BIN VON HIER !

mardi 22 septembre 2015

Les Néo-Zélandais tiennent à leur drapeau




Convaincre les Néo-Zélandais de changer de drapeau est une «lourde tâche», a concédé hier le premier ministre John Key. Un récent sondage a illustré l’attachement du pays à la bannière actuelle. Selon une enquête effectuée pour la chaîne TV3, 69% des Néo-Zélandais souhaitent conserver le drapeau actuel, même s’il s’inspire de l’Union Jack, symbole de l’ancien colon britannique. Seuls 25% se sont dits favorables à un nouveau drapeau et 6% ne se sont pas prononcés.

«C’est toujours une lourde tâche de demander par référendum de changer de drapeau», a déclaré sur Radio New Zealand M. Key. Les votes sur cette question doivent intervenir dans les prochains mois. Le sondage a été conduit deux semaines après la présentation des quatre projets de nouveaux drapeaux. Trois des quatre dessins, qui ont été sélectionnés parmi plus de 10 000 propositions, arborent la fameuse feuille de fougère emblématique des All Blacks. L’objectif du changement est d’adopter une bannière qui soit clairement identifiable, l’actuel drapeau ressemblant trop à ceux d’autres ex-colonies britanniques, comme l’Australie.

ATS