JE SUIS D'ICI !

mercredi 4 novembre 2015

Des navettes autonomes de CarPostal seront testées à Sion en 2016


C'est la première fois qu'un véhicule autonome est utilisé dans l'espace public en Suisse pour le transports de voyageurs. (photo: La Poste)


Croiser une navette sans pilote en faisant ses courses? Bientôt la routine pour les Sédunois! En première suisse, CarPostal veut proposer cette toute nouvelle technologie pour le transport des voyageurs dès 2016. «Une phase-test va démarrer le mois prochain sur un circuit fermé, a indiqué mercredi la société. Si les autorités communales et cantonales compétentes valident l’essai, les véhicules circuleront ensuite librement.»

Concrètement, deux véhicules sans pilote d’une capacité de 9 places chacun seront appelés à sillonner les rues de la vieille ville, ainsi que les zones touristiques menant aux châteaux de Valère et Tourbillon. Le tout à une vitesse maximale de 20 km/h. Les navettes sont entièrement autonomes, mais du personnel accompagnant formé sera malgré tout à bord. C’est un logiciel développé à l’EPFL qui permettra d’orchestrer la danse au centimètre près, comme c’est déjà le cas sur le campus lausannois depuis cet été.

A terme, l’idée est de comprendre comment ces véhicules intelligents peuvent apporter des solutions de mobilité dans les zones encore dépourvues en transports publics. Une évolution qui suscite toutefois la méfiance de la branche: «Nous sommes contre la déshumanisation, insiste Jean-Pierre Etique, du Syndicat du personnel des transports. Chauffeur est un travail qui a du sens: les passagers sont unanimes. Si cette idée venait à trop se répandre, nous la combattrions avec force!»

Francesco Brienza