CHU DE CHE / JE SUIS D'ICI / ICH BIN VON HIER !

mercredi 4 novembre 2015

Le drapeau suisse flottera en permanence à Berne


Dès janvier, le pavoisement du Parlement sera permanent. Le Conseil fédéral a profité de l'occasion pour adapter les règles en présence de plusieurs mâts sur un bâtiment.




Le drapeau suisse flottera en permanence sur le Palais fédéral. Le Conseil fédéral a ancré dès janvier dans les directives sur le pavoisement cette décision prise par les Chambres et déjà appliquée. Il a profité mercredi de l'occasion pour adapter les règles en présence de plusieurs mâts sur un bâtiment.

Pendant toute la durée des sessions des Chambres fédérales, un drapeau suisse orne le balcon de la façade nord qui surplombe l'entrée principale du Palais du Parlement. Les deux coupoles sud du bâtiment sont en outre garnies toute l'année d'un pavillon rouge à croix-blanche.

A l'occasion de la journée de l'Europe (le 5 mai), le drapeau du Conseil de l'Europe est hissé sur le Palais fédéral ouest. Celui de l'ONU est placé au même endroit lors de la journée des Nations Unies (le 24 octobre).

Les drapeaux sont mis en berne sur tous les bâtiments de la Confédération pourvus d'un mât en cas de décès du président du Conseil national ou du Conseil des Etats, et ceci du jour de la mort à celui des obsèques. La même règle vaut pour les conseillers fédéraux.

Pour le chancelier de la Confédération, le chef d'un Etat avec lequel la Suisse entretient des relations diplomatiques, un ambassadeur accrédité en Suisse ou le secrétaire général ou le directeur exécutif d'une organisation intergouvernementale, la mise en berne se limite au Palais fédéral ouest, le jour du décès et celui des obsèques.

Enfin, le Conseil fédéral peut mettre en berne les drapeaux pour une période indéterminée en cas de catastrophe.

ATS