CHU DE CHE / JE SUIS D'ICI / ICH BIN VON HIER !

lundi 29 août 2016

«Pérenniser FriGliss? Il est trop tôt pour le dire»


Le toboggan géant installé le long de la Route des Alpes a fait un tabac, dimanche en ville de Fribourg: des milliers de personnes ont foulé l'engin installé par FriBowling pour ses 10 ans.



Une descente de 300 mètres en plein centre-ville: le pari de FriBowling était osé pour fêter son 10e anniversaire. © Charly Rappo


Organisateur de l’événement, Sven Dietrich ne le cache pas: «Ce fut beaucoup de boulot!» Et les soucis qui vont avec, bien sûr. Alors quand on lui demande si une deuxième édition aura lieu en 2017, il botte en touche: «On ne parle pas encore de 2017. Je n’ai dormi que deux heures cette nuit. Je ne prends pas de décision avec aussi peu de temps de sommeil…»

Mais face au succès de cette première expérience, on sent le patron de Fribowling titillé. Et si ce n’est pas la même équipe qui mène la barque, d’autres personnes ont déjà manifesté leur intérêt à reprendre le flambeau, indique-t-il. Reste que rien n’est aujourd’hui arrêté.

Budget pas totalement couvert

Le budget de FriGliss s’élevait à 120 000 francs. Il ne sera sans doute pas complètement couvert: «C’est Fribowling qui essuiera les pertes. C’est un cadeau à la population pour notre dixième anniversaire», souligne Sven Dietrich. Pour pérenniser l’événement, estime-t-il, il faudra pouvoir compter sur davantage de sponsors.

Les organisateurs attendaient 5000 à 6000 personnes. S’il était trop tôt hier soir pour donner un chiffre précis de la fréquentation, Gaétan Portmann, porte-parole du comité, estime que le mandat est rempli. Il salue au passage les quelque 250 bénévoles qui ont contribué au succès de l’événement. Quant au bilan sanitaire de la journée, «aucun souci majeur» à signaler, apprécie Gaétan Portmann.