JE SUIS D'ICI !

lundi 5 septembre 2016

Les transports publics coûtent plus cher en Suisse que dans tout le reste de l'Europe


Plus de 300 millions de trajets intérieurs réalisés dans 40 pays entre avril 2015 et avril 2016 ont été étudiés et leur coût ramené à une distance de 100 kilomètres. Pour le train, la France arrive ainsi 5e sur 36 (certains pays n'ont pas de réseau ferré) avec un prix moyen de 17,59 euros pour 100 kilomètres, loin des sommets suisses (47,44 euros) et derrière le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la Belgique (entre 20,50 et 23,50 euros).

À l'inverse, « le prix des cars reste cependant très raisonnable en France » avec un coût moyen de 4,78 euros pour 100 kilomètres, qui place l'Hexagone au 25e rang sur 40, entre la Macédoine et l'Estonie. L'essor des « cars Macron », qui viennent de fêter leur premier anniversaire, repose toutefois sur des prix d'appel très bas, qui devraient rapidement augmenter et remonter dans ce classement, aussi dominé par la Suisse (16,33 euros).

Des prix raisonnables

Par ailleurs, la France est 17e sur 24 pour le coût des vols intérieurs (dans les pays où ils existent), avec un billet d'avion vendu en moyenne 14,74 euros pour 100 kilomètres. Ce prix est à la même altitude que ceux de la Norvège et de l'Italie, mais bien en dessous des niveaux stratosphériques du Danemark (54,72 euros), de la Finlande et de la République tchèque (50 euros).

Tous modes de transport confondus, la France se classe 11e sur 40, avec un coût de 12,37 euros pour 100 kilomètres, au-dessus de la moyenne européenne (10,70 euros). « Malgré les apparences, la France bénéficie de prix de transport assez raisonnables », indique GoEuro dans un communiqué, expliquant que si les trains y sont relativement chers, « les compagnies aériennes low cost et l'ouverture du marché du transport par car permettent de faire baisser significativement le prix des 100 kilomètres ».

AFP