JE SUIS D'ICI !

samedi 29 octobre 2016

Pro Vélo s'inquiète du désamour des jeunes pour le vélo


Les délégués ont voté un plan de mesures pour 2018-2020. (photo: Keystone)


Les délégués, réunis samedi, ont décidé de renforcer la promotion de la petite reine auprès des enfants et des ados. Une initiative populaire demandant un réseau cyclable sûr a été déposée au début de l'année.

Lors de leur assemblée, les délégués ont voté un plan de mesures pour 2018-2020. Des actions concrètes seront organisées pour redonner aux jeunes l'envie de remonter sur une bécane, indique l'association dans un communiqué.

Inverser la tendance

Aujourd'hui, deux fois moins d'enfants et d'adolescents circulent à bicyclette qu'au début des années 1990. L'éloignement de l'école, l'utilisation des transports publics voire le recours à la voiture pour mener les écoliers sont autant de raisons qui expliquent la baisse de cette pratique.

Pour Pro Vélo, il faut renverser cette tendance. Faire du vélo est une activité ludique, bonne pour la santé et qui préserve l'environnement. L'association s'engage déjà dans la promotion du vélo auprès des jeunes, avec des programmes comme «bike2school» ou encore «Défi Vélo», qui s'adresse aux adolescents.

Sur le plan politique, l'association et d'autres organisations ont aussi déposé l'initiative «Pour la promotion des voies cyclables et des chemins et sentiers pédestres» (dite «intiative vélo»), qui demande l'inscription de la promotion du vélo dans la constitution. Le gouvernement lui a opposé un contre-projet direct.

ATS