CHU DE CHE / JE SUIS D'ICI / ICH BIN VON HIER !

mercredi 12 octobre 2016

Un tiers des agriculteurs français vivent avec moins de 354 euros par mois



La Mutuelle sociale agricole tire la sonnette d'alarme. Alors que les situations de détresse psychologique explosent, l'organisme attire l'attention sur le fait que près du tiers des exploitants en France gagne moins que le RSA. En travaillant.

La détresse économique dans le monde agricole est sans précédent selon la Mutuelle sociale agricole (MSA) et les situations de grande pauvreté se multiplient. 30% des agriculteurs français gagnent ainsi moins de 354 euros par mois, tout en travaillant sans compter leurs heures, ni prendre de vacances.

Selon le président de la MSA, Pascal Cormery, le secteur agricole est une «cocotte minute prête à exploser», rapporte la publication spécialisée Terre-net. La MSA déplore un secteur agricole où «les gens» sont «désormais plus résignés que combatifs».

Et les chiffres sont inquiétants. 12% des agriculteurs ont demandé à toucher la prime d'activité qui remplace tout, à la fois le RSA et la prime pour l'emploi. La MSA indique avoir reçu 150 000 demandes, soit trois fois plus que ce que le ministère de l'Agriculture prévoyait pour l'année 2016.

Autre indicateur de la misère sociale grandissante chez les agriculteurs : Terre-net rapporte que le nombre d'appels de détresse reçus par le service d'écoute anonyme Agri'Ecoute est passé de 90 appels par mois en moyenne en 2015 à plus de 300 chaque mois en 2016.