CHU DE CHE / JE SUIS D'ICI / ICH BIN VON HIER !

samedi 5 novembre 2016

La Suisse et le Mexique lancent une alliance pour l'apprentissage


Johann Schneider-Ammann et son homologue mexicain Enrique Pena Nieto au Palais national de Mexico. [AP Photo/Eduardo Verdugo - Keystone]


Au terme de deux jours de visite au Mexique, le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann a lancé vendredi l'"Alliance suisse pour la formation professionnelle" en vue de mieux encadrer la formation des apprentis.

Grâce à cette alliance, les entreprises suisses au Mexique, environ 400, pourront mettre sur pied diverses formations professionnelles pour répondre aux besoins des apprentis.

Le gouvernement mexicain montre un grand intérêt au système éducatif suisse, a déclaré Johann Schneider-Ammann, ajoutant que son homologue mexicain Enrique Peña Nieto a été "impressionné", lorsqu'il lui a expliqué que la Suisse a un faible taux de chômage grâce à son système de formation professionnelle.

Situation paradoxale

La situation peut sembler paradoxale au Mexique. Le pays peut depuis des années s'appuyer sur une croissance économique forte. De nombreuses firmes internationales se sont installées et ont créé des centaines de milliers d'emplois. Dans le même temps, un jeune sur dix est au chômage et beaucoup travaillent illégalement.

La question du système éducatif est donc centrale, selon Johann Schneider-Ammann, qui a précisé que dix firmes suisses ont actuellement partie de l'alliance.

ATS