CHU DE CHE / JE SUIS D'ICI / ICH BIN VON HIER !

jeudi 30 mars 2017

Carl-Alex Ridoré bientôt sous enquête ?


Carl-Alex Ridoré est dans le viseur du Conseil d'Etat fribourgeois. (Photo: Keystone)



Deux conseillers juridiques vont bientôt quitter le navire. Avant eux, d'autres en avaient déjà fait de même entre 2011 et 2015, alors que deux collaborateurs avaient aussi été victimes de burn-out. Les turbulences qui émaillent le mandat de Carl-Alex Ridoré à la tête de la la préfecture de la Sarine ne sont pas du goût du Conseil d'Etat fribourgeois, qui lui a écrit, révèle la RTS.

L'Exécutif cantonal menace le magistrat socialiste d'ouvrir une enquête administrative à son encontre si un retour à la normale n'est pas constaté d'ici la fin de l'année. Celui-ci avait déjà été visé par plusieurs audits au moment des premiers départs. Ils avaient soulevé ses nombreuses absences de la préfecture, son autoritarisme et des instructions qui déstabilisaient les collaborateurs par leur peu de clarté.

Interrogé par nos confrères, Carl-Alex Ridoré a justifié cette vague de départs par des «frustrations liées à des situations salariales et de statut qui étaient peu intéressantes, aussi dans un contexte de sous-dotation et de manque de clarté du statut de conseiller juridique». Outre cette enquête, le Conseil d'Etat n'a pas vraiment d'autre moyen pour faire pression sur le préfet: dans le canton de Fribourg, celui-ci est élu par le peuple et ne peut pas être destitué.