JE SUIS D'ICI !

mercredi 1 mars 2017

Les Fribourgeois champions romands des retraits de permis de conduire


Selon des statistiques publiées mardi par l'Office fédéral des routes, les Fribourgeois ont proportionnellement davantage tendance à se faire confisquer leur «bleu» que les autres automobilistes romands. En Suisse, seul Glaris fait pire.

En 2016, un peu plus de 4100 retraits de permis de conduire ont été comptabilisés pour des infractions commises par des automobilistes fribourgeois à l’intérieur ou à l’extérieur de leur canton d’origine, soit 13,4 retraits pour 1000 habitants. C’est davantage que pour les Vaudois (12,5), les Valaisans (11,7), les Neuchâtelois (11,6), les Jurassiens (11,2) et les Genevois (8,7).

Pour autant, cela ne veut pas dire que les Fribourgeois sont des cancres au volant.

Car les statistiques sont très difficiles à interpréter. «Beaucoup de facteurs peuvent jouer un rôle, notamment l’activité policière qui est une des meilleure de Suisse ou l’augmentation du taux de véhicules», explique André Demierre, chef du service des mesures administratives au sein de l’Office de la circulation et de la navigation (OCN). Car avec 586 véhicules pour 1000 habitants, Fribourg accuse un taux de motorisation bien supérieur à la moyenne suisse (543).