CHU DE CHE / JE SUIS D'ICI / ICH BIN VON HIER !

mercredi 14 juin 2017

4.000 vaches acheminées par avion vers le Qatar ?


Soixante vols devraient être nécessaires afin d'acheminer les 4.000 bovins. 
[ALAIN JOCARD / AFP]


Craignant une pénurie de produits laitiers après la rupture du Qatar avec ses voisins du Golfe, un homme d’affaires a décidé d’importer 4.000 vaches par avion.

En effet, si le Qatar est riche en pétrole, il est dépendant des autres pays en ce qui concerne les denrées alimentaires. Ainsi, dès l'annonce de ce blocus, les qataris ont craint une rupture des produits de première nécessité, dont le lait, qui était importé jusqu'à la semaine dernière d'Arabie saoudite.

C’est dans ce contexte de crise diplomatique que l'idée a germé dans l’esprit de Moutaz Al Khayyat, patron de Power International Holding. Il a déclaré à l’agence de presse Bloomberg que l’acheminement par les airs de ces 4.000 vaches de race Holstein, achetées en Australie et aux Etats-Unis, nécessiteraient pas moins de soixante vols afin de constituer le troupeau. Une importation d’une telle envergure serait la plus importante jamais effectuée.

L’homme d’affaires, à la tête d’une compagnie de construction qui édifie le plus grand centre commercial du Qatar, a déjà investi dans le commerce agricole. Selon Bloomberg, il a fait l’acquisition d’une ferme située à cinquante kilomètres au Nord de Doha, aussi vaste que soixante-dix terrains de football. Cette ferme produit déjà du lait et de la viande de mouton. L’importation de vaches par voie fluviale avait déjà été envisagée, mais ce projet a été avorté par le blocus du Qatar.

Moutaz Al Khayyat a assuré que la production de lait devrait commencer à la fin du mois de septembre, et répondra au tiers de la demande en lait du Qatar dès le mois de juillet 2018. En tout, l’opération devrait coûter la somme de huit millions de dollars.