JE SUIS D'ICI !

dimanche 4 juin 2017

La sécurisation du pont de Zaehringen doit encore attendre


Une action active de la Ville est demandée pour éviter les suicides. 
© Alain Wicht / «La Liberté»


Dans rapport final répondant à un postulat, le Conseil communal a motivé sa décision d’attendre avant de poser des filets de sécurisation sur le pont de Zaehringen.

La libérale-radicale Béatrice Acklin-Zimmermann et le socialiste Christoph Allenspach demandaient à la ville de prendre des mesures pour sécuriser le pont de Zaehringen et éviter des suicides. Ils vont encore devoir prendre leur mal en patience.

En réponse à leur postulat, la directrice de l’édilité, Andrea Burgener Woeffray, a expliqué mardi soir que, si la pose de filets horizontaux restait la meilleure solution (coût estimé 3 millions), des analyses supplémentaires sont nécessaires avant d’entreprendre toute autre démarche. L’étude est en cours et ses résultats sont attendus pour la fin 2017.