JE SUIS D'ICI !

mardi 20 juin 2017

Le barbecue des helvètes est passé sous la loupe


(Photo: Keystone/Martin Ruetschi)


Avec l'arrivée de l'été, les traditionnelles grillades ont évidemment commencé. L'occasion de faire le point sur les habitudes des Suisses autour du grill.

Familles avec enfants adeptes du barbecue

Le moyen préféré pour faire cuire ses saucisses est le gaz, chez 44% des gens. Vient ensuite le charbon, avec 31% des grills, selon «Blick» qui se base sur une étude de marché mandatée par la Coop qui sera publiée mardi.

Très adeptes des barbecues, les Suisses s'y adonnent en moyenne 21 jours par été, c'est à dire tous les 4 jours. 62% des gens interrogés disent faire des grillades au moins une fois par semaine. Cette pratique a surtout du succès chez les jeunes, et jusqu'à 45 ans, après quoi elle décline. Par rapport à 2013, ce chiffre est en légère augmentation. Chez les familles avec enfant, c'est encore plus souvent: c'est grillades en moyenne 25 jours par été, contre 19 pour les ménages sans enfants.

Cervelas, saucisse de veau et viande en action

Concernant les viandes consommées, l'étude menée par le cabinet Innofact révèle que ce sont surtout les cervelas ainsi que les saucisses de veau, et de plus en plus de viande en action. Une tendance confirmée par la Migros, révèle «Blick». Selon le détaillant, les promotions à prix cassé, et notamment la viande de porc, sont toujours plus prisées. L'étude ne dit pas quels légumes sont achetés pour être grillés.

Selon les chiffres de l'Office fédéral de l'agriculture, le prix du cervelas est plutôt avantageux cette année, au contraire de celui de la saucisse de veau. (photo: Infogram)


Mais concernant les saucisses, le prix des produits phares est au plus haut ces dernières années (voir tableau). «Nous avons dû augmenter le prix de la viande fraîche ces dernières semaines», précise la porte-parole de la Migros Christine Gaillet à «Blick». Mais on est loin du record du coût du cervelas atteint en 2009, 1,23 francs les 100 grammes, contre 1,02 aujourd'hui. Après être descendu en 2012-2013, le prix de la saucisse de veau est, lui, remonté juste au-dessus de son niveau de 2009.

ATS