JE SUIS D'ICI !

mercredi 7 juin 2017

Poissons décimés: Groupe E responsable



C’est bel et bien le stress et l’asphyxie qui ont tué quelque 18'000 ablettes la semaine passée dans la Sarine. Après analyse des poissons morts, le Tierspital à Berne confirme l’hypothèse de travail du SFF, le Service cantonal des forêts et de la faune.

Des variations de turbinage à la centrale de l’Oelberg, en Basse-Ville, ont piégé des ablettes qui avaient créé à proximité un habitat favorable pour le frai.

Des mesures d’urgence ont été prises par Groupe E et le SFF: le turbinage a été adapté et un service de piquet instauré pour remettre les poissons à l’eau.

Dès la semaine prochaine, le SFF et Groupe E plancheront sur des solutions durables pour éviter à l’avenir pareille situation pendant la période de frai. Malgré les mesures d’urgence, quelque 200 ablettes ont par ailleurs péri mardi matin après les fortes pluies de la nuit.