JE SUIS D'ICI !

mardi 18 juillet 2017

Fribourg crée du béton de bois


Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg 


Les structures alliant béton et bois sont de plus en plus prisées dans l’architecture. Des chercheurs fribourgeois sont allés encore plus loin: ils ont développé un béton porteur qui est composé à plus de 50% de bois. Par rapport au béton classique, la différence principale réside dans le fait que le sable et les gravillons sont remplacés par du bois finement broyé, soit de la sciure, explique le Fonds national suisse (FNS) dans un communiqué.

Si les éléments à base de bois mélangés au ciment existent depuis plus d’un siècle, ils étaient uniquement utilisés dans des structures non porteuses ou à des fins d’insonorisation. Mais une équipe de la Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg a voulu voir s’il était possible de recourir au «béton de bois» de manière plus ambitieuse. Les chercheurs ont ainsi testé le volume et la granulométrie du bois ainsi que divers additifs. Et les premiers tests montrent que ce béton de bois peut être utilisé dans les éléments porteurs et se prête à la production d’éléments préfabriqués.

Les scientifiques veulent réaliser d’autres tests pour déterminer quelle composition est la mieux adaptée à chacune des utilisations, par exemple dans les dalles ou les murs. «Quelques années seront certainement nécessaires avant que l’on puisse construire les premiers bâtiments dans lesquels le béton de bois allégé aura une fonction porteuse», indique Daia Zwicky, responsable de l’Institut des technologies de l’environnement construit de la haute école. L’équipe manque de connaissances pour une application pratique de ce béton à large échelle.

ATS