JE SUIS D'ICI !

mercredi 12 juillet 2017

Personne remarquable : Monsieur Joe Howlett


Joe Howlett (droite) et son fils Tyler, qui lui a rendu un vibrant hommage sur Facebook


Joe Howlett a passé une bonne partie de sa vie à sauver des baleines. C'est l'une d'entre elles qui a provoqué sa mort, lundi dans le golfe du Saint-Laurent (est). Le Canadien, un pêcheur de homards de 59 ans, se trouvait à à bord d'un navire d'intervention de Pêches et Océans Canada. Il participait, comme à son habitude, à une opération de secours pour aider une baleine noire empêtrée dans un filet de pêche, rapporte «The Guardian». L'intervention s'est déroulée comme prévu, mais au moment de reprendre le large, le cétacé a mortellement heurté son sauveur avec sa queue.

«Ils avaient totalement libéré la baleine et ensuite, une espèce de truc improbable s'est produit et l'animal a donné un grand coup», décrit Mackie Green, membre de l'équipe de sauvetage des baleines de Campobello. Ces quinze dernières années, Joe Howlett a secouru une bonne vingtaine de cétacés, se servant de ses connaissances approfondies en matière de noeuds et de cordes. Quelques jours avant sa mort, le quinquagénaire avait libéré une autre baleine noire de l'Atlantique Nord, dont la gueule était prise dans un filet de pêche.



Sur sa page Facebook, son fils Tyler lui a rendu un vibrant hommage: «Je t'aime papa. Tous les moments passés avec toi à rire et à parler de nos souvenirs vont me manquer. Tu es vraiment le meilleur». Dans un communiqué, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne a également salué le défunt: «La participation à de telles opérations de sauvetage exige énormément de courage et de passion pour la préservation du bien-être des mammifères marins (...). Nous venons de perdre un membre irremplaçable de la communauté de sauvetage des baleines. La perte de son expertise et son dévouement laisseront un vide inestimable», a écrit Dominic LeBlanc.

Egger Ph.