JE SUIS D'ICI !

mardi 4 juillet 2017

Uniterre met la pression pour un lait mieux payé


Uniterre a une nouvelle fois dénoncé un prix du lait en chute libre. 
(Photo: Keystone)


Uniterre veut maintenir la pression sur les acheteurs de lait, à la veille d'un point-presse de l'Union suisse des paysans. Le syndicat paysan a mené mardi une action symbolique pour un prix du lait équitable devant le siège de l'Interprofession du Lait à Berne.

Uniterre a une nouvelle fois dénoncé un prix du lait en chute libre. Les paysans doivent être rétribués correctement, des mesures concrètes doivent être enfin prises, a dit à l'ats Claude Demierre, président de la commission lait du syndicat.

Une vingtaine de personnes étaient rassemblées devant l'IP Lait mardi en fin de matinée. Une vache en résine a été pendue, en signe de protestation.

Des revendications claires

L'Union suisse des paysans (USP) a annoncé avoir adressé des revendications claires aux acheteurs de lait pour le 1er juillet. «Nous n'avons pas attendu longtemps pour réagir, nous voulons maintenir la pression», selon M. Demierre. L'USP a annoncé un point de presse sur la question pour mercredi.

En 2016, le prix moyen payé aux producteurs pour le lait suisse a baissé de 2% par rapport à l'année précédente. Le prix avait déjà reculé en 2015.

ATS