Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

dimanche 24 septembre 2017

Succès sur toute la ligne pour la désalpe de Charmey


Un armailli marche avec un troupeau de vaches lors de la désalpe de Charmey. © McFreddy


La désalpe de Charmey a bénéficié samedi de conditions idéales. Plus de 12'000 visiteurs ont assisté sous le soleil au retour des troupeaux conduits par les armaillis et leur famille. Cette 38e édition s'est déroulée sans incident.

Les premières vaches sont arrivées à 10h00 après le défilé de la fanfare du village. Au total, huit troupeaux largement fleuris sont redescendus de la montagne, ont indiqué les organisateurs dans un communiqué. Les retrouvailles ont été agrémentées de la traditionnelle dégustation de fromages.

Cette année, la fête s'est déroulée sans incident, les mesures de sécurité ayant été fixées d'un commun accord avec la préfecture de la Gruyère et la police cantonale. Une sensibilisation à tous les niveaux a permis de rassurer tout le monde, écrit le comité de la Désalpe.

L'an dernier, la fête avait été gâchée par un accident. Un cheval avait foncé dans la foule, blessant sévèrement quatre personnes. Au moment de l'impact, les victimes se trouvaient sur la route et prenaient des photos des troupeaux qui défilaient. Le cortège avait été bloqué pendant une heure.

Côté transport, le plan de mobilité mis en place depuis trois ans porte ses fruits. Les organisateurs ont dénombré plus de 800 voitures parquées à Broc et à peine 300 à Charmey. Pour le comité d'organisation, le système de navette entre les deux villages mis en place avec les Transports publics fribourgeois et le Parc naturel régional Gruyère Pays d'Enhaut est "définitivement la meilleure solution pour transporter les milliers de visiteurs".

La désalpe de Charmey a vécu sa 38e édition le samedi 23 septembre 2017.

Photos © McFreddy