CHU DE CHE / JE SUIS D'ICI / ICH BIN VON HIER !

lundi 13 novembre 2017

Que deviennent les colombes lâchées lors d’événements ?


Ces oiseaux ne sont pas relâchés dans la nature après les cérémonies
[©C_HARTMANN_SIPA]


Lors de commémorations officielles, on procède parfois à un ­lâcher de colombes blanches, symboles de paix et d’espoir.

Mais contrairement à ce qu’on pourrait croire, à l’issue de ces cérémonies, les oiseaux ne sont pas laissés en liberté, ce qui est d’ailleurs interdit par la loi. En réalité, ils rentrent dans leur colombier.

En effet, ces volatiles appartiennent à l’espèce des pigeons voyageurs, et ont été sélectionnés pour leur plumage immaculé. Ils ont ensuite été dressés, dès leur plus jeune âge, à retourner à leur point de départ. Lors des événements, on fait appel à des ­sociétés spécialisées, dont le colombier se trouve à proximité, afin de réduire le risque de voir les ­volatiles se perdre sur le trajet du retour.

Un ultime dispositif est ­également prévu en cas de problème : tous les oiseaux sont bagués, ce qui permet de les identifier.