Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

mardi 20 février 2018

L'application Fairtiq sera étendue à tout le pays


L'application va se déployer dans tout le pays. (Photo: Keystone)


Le concept est simple: la géolocalisation du téléphone enregistre les trajets, et à la fin de la journée, Fairtiq calcule le meilleur prix pour ces déplacements (trajets simples, carte journalière...), explique le journal «La Gruyère». Actuellement, trois communautés tarifaires l'utilisent: Fribourg, Lucerne et les Grisons. Or l'application va être étendue à tout le pays ce printemps, révèle le quotidien.

«Tous les trajets disponibles avec un abonnement général pourront être payés avec Fairtiq», promet Stéphane Berney, porte-parole des Transports publics fribourgeois, dans «La Gruyère». Les CFF s'y mettront aussi, via l'application CFF Mobile Preview, utilisée pour tester de nouvelles technologies.

La société bernoise Fairtiq AG voit grand, jusqu'aux Pays-Bas, où les chemins de fer testent actuellement une de leurs solutions. A Fribourg, seul 1% des ventes de billets passe par ce programme, mais son chiffre d'affaires a plus que doublé l'an dernier, rappelle le journal. En Suisse, seule une autre application du même genre existe, celle des BLS, nommée Lezzgo.