Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

mardi 15 mai 2018

655 francs pour avoir fumé une clope dans son bistrot


Cela restera certainement la clope la plus chère de sa vie. La patronne d'un café gruérien a en effet écopé d'une amende de 300 francs, assortie de 355 francs de frais, pour avoir fumé dans son établissement.

Au préalable, elle avait laissé cinq clients s'en griller une également. Mais ces derniers ont bénéficié de l'effet «pas vu pas pris», explique le quotidien «La Liberté», dans son édition de mardi. À l'arrivée des gendarmes, elle était la seule encore en train de fumer.

Le Ministère public fribourgeois souligne néanmoins que l'interdiction de fumer dans les bistrots est globalement bien respectée: une dizaine de cas seulement sont constatés chaque année dans le canton.