Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

samedi 29 septembre 2018

Attention aux escrocs sur Facebook !


Ces dernières semaines, la Police cantonale fribourgeoise a enregistré plus d’une dizaine de plaintes pénales pour des escroqueries via Facebook. Le montant total des préjudices subis s’élève à plusieurs milliers de francs.

Le mode opératoire de ces escroqueries est souvent similaire: l’auteur, sous le couvert d’un vrai compte d’ami Facebook, mais piraté, contacte sa victime via le messenger de Facebook et lui demande de voter pour sa cousine lors d’un concours de cuisine, comme par exemple «Top Chef», écrit la Police cantonale fribourgeoise vendredi dans un communiqué.

Pour ce faire, il lui demande son numéro de téléphone. Ensuite, la victime reçoit un SMS avec un numéro de vote, suivi d’un deuxième SMS du style «Info : Publicité multimédia TOP CHEF - APP active – 50 CHF x 10 (CHF 500 débités) veuillez valider la connexion annulation facture TOP CHEF». La victime, paniquée, demande à son ami Facebook comment faire pour ne pas payer les 500 francs.

Pour des achats en ligne

En parallèle, soi-disant pour annuler la facture, l’auteur envoie à sa victime un lien sur un site de «support d’aide technique», sur lequel on lui demande son adresse e-mail et le mot de passe Facebook. Evidemment, cela ne marche pas, car il s’agit d’un site piraté et que les données d’entrée du compte ont été envoyées à l’auteur.

De retour sur Messenger, l’escroc demande à sa victime de lui transmettre des codes reçus dans des SMS, toujours dans le but d’annuler la transaction «Top Chef». En effet, ces codes permettent à l’auteur d’effectuer un achat en ligne, lequel sera débité sur la facture téléphonique de la victime. Pour que cela fonctionne, une validation par code SMS est toujours requise. Achat de crédits pour jeux vidéo ou paris en ligne, musique, clips vidéo sont quelques types d’acquisitions privilégiées par ces escrocs.