Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

mardi 18 septembre 2018

Fri-Son veut se muer en centre culturel




Après une saison 2017-2018 mouvementée, due notamment à une situation financière instable et des départs au sein de l'équipe, Fri-Son entame 2018-2019 avec un nouvel élan, comme l'a annoncé en conférence de presse ce 18 septembre le bureau nouvellement constitué – le comité, lui, compte désormais 7 au lieu de 5 membres.

Parmi les objectifs visés pour assurer la pérennité de Fri-Son, celui d'un développement en un centre culturel. Il s'agit de proposer des activités diurnes également: outre les concerts, théâtre, danse ou arts visuels seront proposés par exemple et la cohésion sociale renforcée, comme l'ont présenté mardi Léa Romanens, nouvelle secrétaire générale et Yannick Dudli, nouveau programmateur.

Ce dernier point vise aussi la situation de Fri-Son, autour duquel s'érige actuellement un quartier. Fri-Son souhaite "s'y intégrer" et sensibiliser ses futurs habitants. La salle de concerts compte en ce sens créer une association de quartier pour la route de la Fonderie.