Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

dimanche 23 décembre 2018

L'Etat va renoncer aux subventions fédérales réservées à ses propres bâtiments pour les affecter aux toits en tavillons


Depuis le début 2017, le taux de 20% de subvention fédérale pour les toitures en tavillons des chalets d'alpage n'était plus octroyé. L'Etat va y remédier


Les propriétaires de chalet d’alpage continueront à recevoir des subventions fédérales pour refaire leur toiture en tavillons. Le Conseil d’Etat vient de répondre dans ce sens à plusieurs députés qui s’inquiétaient pour la conservation de ce patrimoine. Ces derniers demandaient la mise en place d’un fonds transitoire pour compenser le manque de moyens dû à l'épuisement des subventions fédérales jusqu'en 2021. Opposé à l’établissement d’un tel fonds «afin d’éviter une inégalité de traitement avec d’autres pans du patrimoine», le Conseil d’Etat privilégie une autre solution. Le canton prévoit de renoncer, partiellement et dans la mesure du possible, aux subventions fédérales réservées jusqu’en 2020 pour la rénovation de ses propres bâtiments et d’affecter ce montant aux toitures en tavillons.




Afin d’assurer un subventionnement stable après 2020, le Conseil d’Etat entend également mettre en place des critères plus sélectifs pour l’attribution des subventions. À savoir notamment l’abandon des subventions pour les chalets en valeur D, soit de faible valeur patrimoniale.