Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

dimanche 31 mars 2019

On va encore passer à la caisse en faveur de la ville de Fribourg




La Liberté du 23 mars relatait le projet fiscal du futur Grand Fribourg. Ce projet qui comporte spécialement la mise à niveau de l’impôt, soit à environ 70-78%. Pour Fribourg-Ville (81,6%), ce passage représente une baisse qui se fera, comme de coutume, sur le dos de plusieurs communes de l’agglo qui devront, elles, augmenter leur taux.

Le système actuel de l’agglo fonctionne très bien. Toutes les communes participent déjà, ce qui est tout à fait normal, aux frais à tous les niveaux (culture, sport, instruction publique, transports publics, hôpitaux, etc.). Le seul domaine qui n’est pas touché par l’agglo, c’est justement la fiscalité.

La ville de Fribourg a reporté sur l’agglomération la pollution sonore et de CO2 des véhicules par des park & ride, ceci afin de préserver la ville, sans se soucier des communes prétéritées. Maintenant, il faudrait encore que les communes de l’agglo augmentent leurs impôts afin de former le Grand Fribourg. Ce serait donc les contribuables de Granges-Paccot, Villars-sur-Glâne et Matran qui devraient passer à la caisse. Chacun devra bien réfléchir avant de voter pour cette fusion. Après il sera trop tard.

Margareth Eigenmann