Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

vendredi 26 avril 2019

Cacher des antennes 5G dans les clochers des églises fribourgeoises ?




Au centre des villages et invisibles de l'extérieur: les clochers d'église semblent avoir la cote auprès des opérateurs dans leur recherche d'emplacements pour implanter de nouvelles antennes. «La Liberté» raconte que deux paroisses se sont opposées à l'idée après avoir été approchées, l'une par Salt, l'autre par Swisscom. Et ce n'est pas par craintes que les ondes électromagnétiques ne créent des interférences avec l'Esprit saint.

A Font (FR), c'est la grogne des paroissiens qui a convaincu le Conseil de gestion de renoncer. Ce dernier était entré en matière après la demande de Salt, mais attendait que l'opérateur lui présente un projet concret avant de le soumettre à l'assemblée, qui aurait alors pu le refuser également. A Belfaux (FR), l'approche de Swisscom a été accueillie froidement. Une clause proposée par l'opérateur spécifiait que l'installation pouvait être modifiée sans que l'Eglise n'ait son mot à dire, tant que son aspect extérieur ne changeait pas.

A noter que des églises en Suisse sont déjà munies, dans leurs clochers, d'antennes précédemment installées par les opérateurs. Plus élevés que les habitations alentours, les clochers sont un emplacement de choix. Et les installations sont une source de rentrée d'argent pour les paroisses.