Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

mercredi 17 avril 2019

Depuis minuit, la 5G arrive dans le canton de Fribourg




Swisscom a donné le coup d'envoi de la 5G en Suisse, avec la mise en service mercredi du premier réseau de cette 5e génération de standards pour la téléphonie mobile. Courtepin et Estavayer-le-lac font partie des communes couvertes.

"A minuit (dans la nuit de mardi à mercredi), Swisscom a actionné le bouton et est devenu le premier opérateur mobile de Suisse à mettre en service son réseau 5G, sur 102 sites répartis dans 54 localités, dont Genève, Lausanne, Estavayer-du-Lac, Champéry, Bâle, Berne et Zurich", relève le communiqué. La commune de Courtepin fait aussi partie de cette liste.

Les efforts sont mis à la fois sur les grandes villes, les zones touristiques et les zones rurales.

Les fréquences 5G ont été vendues aux enchères en février pour un total de 380 millions de francs. Swisscom - au même titre que ses rivaux Sunrise et Salt - a obtenu un droit pour une durée de 15 ans. Dans son communiqué, l'opérateur dit "compter sur une collaboration constructive avec les cantons et les communes dans le cadre des travaux d'extension".

Le directeur général de Swisscom, Urs Schaeppi, souligne que "la 5G offre de nouvelles possibilités pour les clients privés et la place économique suisse. Elle permet de "connecter à vitesse grand V des millions d'appareils, d'objets et de personnes."

Dans le même temps, l'opérateur "continue d'investir massivement" dans le réseau fixe. D'ici fin 2021, il équipera les 2212 communes de Suisse avec la technologie de fibre optique.

Sunrise couvre de son côté déjà 12 communes fribourgeoises, dont Givisiez, Montbovon, Tavel ou encore Ursy.

Quant à Salt, l'opérateur prévoit l'installation du réseau 5G durant le deuxième semestre 2019, sans donner plus de précisions.