Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

lundi 1 avril 2019

L’Etat de Fribourg affiche un bénéfice de 1,7 million




Après mises en réserves à hauteur de 69,1 millions de francs, notamment pour affronter les risques liés à la réforme de l’imposition des entreprises, les comptes 2018 de l’Etat de Fribourg affichent un bénéfice de 1,7 million.

Les charges s’élèvent à 3,58 milliards de francs, soit 52 millions de plus que l’an dernier. Quant aux revenus, ils dépassent les prévisions budgétaires de 76 millions de francs (+2,2%). Cette progression s’explique notamment par un versement inattendu de la part au bénéfice de la Banque nationale suisse (BNS) de 49,3 millions de francs, par une augmentation de la fiscalité sur le bénéfice des personnes morales (+14,6 millions) ou par une croissance importante du produit de l’impôt anticipé (+ 6,8 millions).

En revanche, depuis 2011 – et c’est une bonne nouvelle – Fribourg profite toujours moins des effets de la péréquation financière. Cette année, la manne fédérale passe sous la barre des 400 millions de francs, s’élevant pour être exact à 390,4 millions. A noter qu’en 2018, les dépenses d’investissement, soit 179,3 millions de francs, ont largement dépassé celles de l’année précédente (+ 28,9%). Cette augmentation est due en particulier à des achats, à des transformations et à des constructions d’immeubles, a indiqué lundi le ministre des Finances Georges Godel.