Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

samedi 13 avril 2019

Netflix fait de la «tragédie écologique pornographique» pour manipuler les gens


Plus de 200 morses se jetant d'une falaise en Russie pour s'écraser sur les rochers en contrebas: c'est ce qu'ont pu voir les personnes qui ont regardé le 2e épisode de «Notre planète», série documentaire sur l'environnement proposée par Netflix.

Cette scène a ému et choqué des centaines d'abonnés du service de vidéo à la demande. «J'ai fondu en larmes. Cette scène avec les morses est la chose la plus atroce que j'ai vue», a par exemple commenté un internaute, tandis qu'un autre incitait les climato-sceptiques à regarder la série pour se rendre compte des conséquences du changement climatique.

Si Sophie Lanfear, l'une des réalisatrices du docu, affirme que les morses se retrouvent en haut de cette falaise parce qu'ils ne trouvent plus d'étendues de glace pour se reposer, les scientifiques, eux ne sont pas du même avis.

La biologiste canadienne Susan Crockford, indique que la vidéo ne montre pas tout, et que les animaux se sont jetés dans le vide à cause d'un ours polaire, leur principal prédateur. Interrogée par «The Telegraph», elle assure que ce n'est pas la première fois que ce phénomène se produit. Selon elle, Netflix fait de la «tragédie écologique pornographique» pour manipuler le public.





Egger Ph.