Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

jeudi 16 mai 2019

Aux portes de Fribourg, la Taverna des hipsters de Tavel


Complètement rénové avec beaucoup d’élégance, un hôtel-restaurant qui est devenu «the place to be», avec son approche locavore et moderne dans ce coin de campagne



Tavel, Tafers pour les Alémaniques, est un village tout proche de Fribourg. Entre fermes d’autrefois et petites industries d’aujourd’hui s’y épanouit depuis une année une adresse étonnante, la Taverna. Etonnante, parce que cette auberge cossue qui respire l’opulence un peu plan-plan des hôtels néohistoriques des années 1900 s’est muée en incontournable, tout simplement.

Complètement rénové avec beaucoup d’élégance, l’hôtel à la lourde porte de chêne enjolivée de fers forgés Art nouveau est devenu the place to be, où sportifs barbus et élégantes jeunes mamans se retrouvent dans un brouhaha urbain digne d’un repaire de hipsters londonien. «Oui, c’est vrai, nous sommes presque tout le temps complets», admet Jacqueline Fasel, diplômée de l’Ecole hôtelière de Lausanne, qui a repris l’affaire avec Christine Bächler, nièce du célèbre Alain, cuisinier des Trois Tours à Bourguillon (FR).




Au centre, il y a la cuisine. Avec un jeune chef, Jaco, un Sud-Africain habitué à la branchitude puisqu’il a passé deux ans à la Maison Manesse, un étoilé décontracté de la Zurich bobo, avant de venir apporter son approche locavore et moderne dans ce coin de campagne fribourgeoise. Et qu’y fait-il? Des pizzas maison au feu de bois (ah, l’irrésistible parfum de celles qui sortent du four!) que le public s’arrache. Puis il propose une courte carte basée sur de jolis produits frais: ici, tout est fait sur place.



A des tarifs ultra-raisonnables, la carte passe de tapas en plats gourmands. Ainsi cette tarte à l’oignon revisitée, jolie à croquer, avec sa pâte feuilletée et sa tombée de crème fraîche – on est en pays fribourgeois, ne l’oublions pas. Ou ces champignons en cassolette que l’on peut faire cuire à table; c’est ludique, plus que pratique. Puis il y a la joue de bœuf cuite au feu de bois, elle aussi, avec une aimable pomme de terre pressée. Ou ce poulet sur betterave à l’huile d’olive accompagné d’une super-polenta minute, croquante et goûteuse.


Pour l’été, on projette deux terrasses. Et de temps en temps, on y organise fêtes et soirées à thème.

Hotel-restaurant Taverna, Freiburgstrasse 2, Tafers/Tavel (FR), tél. 026 494 73 73, lu-di 11h30-13h30/18h-21h30. Tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».

Une fois par semaine, la rubrique «Un jour, une idée» est réalisée en collaboration avec GaultMillau Channel.

Knut Schwander