Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

vendredi 3 mai 2019

Une nouvelle technique de vol qui sauve des vies


Malgré le mauvais temps, un hélicoptère de la Rega a pu acheminer un patient tessinois à l'Hôpital universitaire de Zurich en survolant le Gothard, samedi dernier



Un patient nécessitait le transfert le plus rapide possible de l'Hôpital régional de Mendrisio (TI) à l'Hôpital universitaire de Zurich (USZ) pour une opération cardiaque d'urgence, samedi. En raison des mauvaises conditions météorologiques au-dessus du col du Saint-Gothard et à l'hôpital de destination, seule la procédure de vol aux instruments (IFR) a rendu possible ce vol par mauvaise visibilité, écrit la Rega dans un communiqué.

L'équipage de la base Rega de Locarno au Tessin a pris médicalement en charge le patient à Mendrisio et l'a emmené en Suisse alémanique en suivant les lignes du Low Flight Network (LFN) au-dessus du col du Gothard. Grâce à la nouvelle procédure d'approche aux instruments vers l'aérodrome de l'Hôpital universitaire zurichois, l'équipage a pu se rendre directement au centre hospitalier malgré la mauvaise visibilité et remettre son patient entre les mains des spécialistes en chirurgie cardiaque.

En collaboration avec les Forces aériennes suisses et le centre de contrôle du trafic aérien suisse Skyguide, la Rega travaille à l'établissement et la mise en service du Low Flight Network, un réseau national de vol aux instruments reliant les aérodromes, les hôpitaux et les bases de la Rega. De la même manière que sur une autoroute, l'hélicoptère utilise un pilote automatique pour suivre une trajectoire de vol préenregistrée dans l'ordinateur de bord.

L'Hôpital universitaire de Zurich et l'Hôpital cantonal de Winterthur ont récemment rejoint ce réseau de routes aériennes prédéfinies. Depuis 2011, les hélicoptères de la Rega peuvent se rendre à l'Hôpital de l'Île à Berne selon la procédure de vol aux instruments