JE SUIS D'ICI !

jeudi 25 février 2016

Le prix indicatif du lait baisse de 3 centimes


La surproduction en est la cause. Depuis six ans, les stocks de beurre n'avaient plus été aussi élevés à cette saison.

 La différence du prix du lait entre la Suisse et l'UE est actuellement de 30 centimes, comme jamais auparavant. (photo: Keystone)



Pour la première fois depuis 15 mois, l'Interprofession du lait (IP Lait) baisse le prix indicatif du lait suisse de la catégorie A (destiné au marché indigène). Dès le 1er avril, le kilo coûtera ainsi 65 centimes au lieu de 68.

En octobre dernier, les paysans avaient manifesté à Berne pour le maintien du prix à 68 centimes, même s'il ne couvre même pas les coûts de production.

Or, la situation sur le marché est si tendue qu'une baisse au 2e trimestre est inévitable, a communiqué mercredi l'IP Lait. La hausse de la production laitière en Suisse et à l'étranger est notamment en cause.

Montagne de beurre

Depuis six ans, les stocks de beurre n'avaient plus été aussi élevés à cette saison. De plus, l'industrie laitière helvétique a perdu des parts de marché dans pratiquement tous les segments. Enfin, la différence du prix du lait entre la Suisse et l'UE est actuellement de 30 centimes, comme jamais auparavant.

Le prix indicatif du lait de la catégorie A - destinée au marché indigène et induisant une protection aux frontières - est fixé pour chaque trimestre par le comité de l'IP Lait. La segmentation du marché du lait a été introduite début 2011. Le système comprend deux autres catégories: B pour le lait exporté vers l'Union européenne et C pour le lait destiné au marché mondial.

ATS