CHU DE CHE / JE SUIS D'ICI / ICH BIN VON HIER !

samedi 26 mars 2016

Islamisation rampante : la télévision publique grecque lance des JT en arabe pour aider les réfugiés à s'intégrer



Alors que les pays européens tentent de s'adapter à la vague de migrants venus de pays arabes, la chaîne télévisée grecque ERT TV a lancé le 23 mars un tout nouveau programme depuis ses bureaux d'Athènes : «Le journal pour les réfugiés».

Les bulletins d’informations, qui ne durent pas plus de deux minutes, visent à informer les nombreux arabophones qui ont rejoint la Grèce. Depuis le début de cette année, près de 150 000 réfugiés se sont installés dans le pays, selon des chiffres publiés par le Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies.

L’agence de presse nationale ANA-MPA a, elle aussi, décidé de suivre le pas en proposant gratuitement du contenu informatif en langue arabe sur son site internet.

L'actualité proposée se concentre principalement sur le statut des réfugiés en Grèce. Toutefois, les événements importants qui se déroulent dans le pays y sont également présentés, de même que des informations sur le monde arabe en général.

Lire aussi : Grèce : les journalistes ne sont plus les bienvenus dans les camps de migrants

L’initiative a réjoui le Premier ministre Alexis Tsipras, qui a «salué» sur Twitter la «décision d’aider les réfugiés en proposant des programmes crédibles et bien nécessaires en arabe».

Une initiative déjà proposée en Allemagne et en Suède

Ce n’est pas la première fois qu’un pays européen connaissant un important afflux de migrants adapte ses contenus informatifs.

L’Allemagne, notamment, qui a ouvert sa porte à plus d’1,1 million de réfugiés en 2015, propose désormais une version arabophone du site du Parlement national, à côté des versions allemande, anglaise et française.






Différents journaux locaux, comme l’édition berlinoise de Das Bild et le quotidien BZ avaient publié un supplément en arabe dans leur édition du 9 septembre 2015, proposant notamment un guide de la ville et un mot du maire berlinois Michael Müller : «Nous voulons vous aider […] Nous savons que vous voulez construire une nouvelle vie avec nous.»


La Suède s’apprête également à lancer un talk-show radiophonique en arabe dès le mois d'avril prochain afin de répondre à la demande, grandissante, de la population arabophone qui y vit désormais.

L’émission devrait être présentée par un jeune YouTubeur syrien, Mahmoud Bitar, arrivé dans le pays il y a neuf mois, comme le rapporte le journal suédois Dagens Nyheter.

La Suède a accueilli quelques 163 000 réfugiés en 2015, majoritairement issus du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord.