JE SUIS D'ICI !

lundi 5 juin 2017

Fêter le ramadan, c’est people


Lindsay Lohan


Mme Lohan est une actrice connue pour ses déboires avec la Justice ; elle a été condamnée pour le vol d’un collier, délit de fuite et a dû, sous l’injonction des magistrats, entamer nombre de cures de désintoxication (alcool et cocaïne). Elle a également tourné des films que l’on peut qualifier, par euphémisme, de légers. Elle a eu également une liaison avec Samantha Ronson, à l’issue de laquelle elle a déclaré n’être ni lesbienne ni même bisexuelle.

Tous ces comportements sont clairement désapprouvés par le Coran et mènent, selon ce livre, en enfer. Cependant, il n’y a pas de pécheresse qui ne vienne à résipiscence et madame Lohan, qui se définit comme une personne spirituelle, a déclaré, en avril 2016, envisager de se convertir à l’islam (elle a été élevée dans la foi catholique). Un paparazzi l’a prise en photo avec un Coran dans les bras ; elle avait commencé à le lire, mais elle le trouvait trop long. Elle a sans doute fini ce qu’elle prenait pour un pensum et n’a pas été rebutée par les scènes sanglantes qu’il contient, car elle suit cette année le ramadan. A-t-elle prononcé la chahada, la phrase qui convertit celui qui la prononce à la religion de Mahomet ? Difficile de le dire, car les journaux people sont muets à ce sujet.

Mme Lohan, depuis son vol de collier qui l’a conduite en prison, s’est refait une santé financière.

Elle a loué un magnifique yacht pour jeûner à son gré. Ce bateau est ancré dans le port de Monaco, ce qui permet à la néo-convertie de participer aux événements mondains de la Principauté. Et elle a invité nombre d’amis pour l’aider pendant ce mois de fête musulmane : Mme Pamela Anderson (fervente amie des migrants de Grande-Synthe et grande admiratrice de M. Mélenchon) , Mme Salma Hayek, MM. Renner et Brody lui prêtent main-forte.

Envisager l’islam sous un angle mondain et people est surprenant, et je suis perplexe devant la conversion de Mme Lohan qui, apparemment, ne semblait pas apprécier le livre dicté par Mahomet. A-t-elle vraiment été attirée par la spiritualité de cette religion ? Veut-elle choquer ? Essaye-t-elle de faire un pied de nez aux « bien-pensants » (dont M. Trump) ? À moins que l’actrice ne fasse comme les personnalités de l’après-guerre qui proclamaient leur foi dans le communisme (à l’instar de M. Montand ?) alors que la vie dorée qu’ils menaient était à l’opposé de celle des travailleurs ?

De tout temps, la pseudo-« intelligentsia » a été fascinée par les totalitarismes (fascisme, marxisme et maintenant islam). Et de tout temps, de « grandes dames » sont parfois entrées au couvent. Encore que Mme Lohan ne donne pas l’impression de vouloir mener une vie réglée et dominée par la religion. Elle ne se voile pas comme Diam’s et sort toujours cheveux libres. À la prochaine étape, peut-être ?

Christian de Moliner
Professeur agrégé et écrivain