JE SUIS D'ICI !

jeudi 8 juin 2017

L'éclatante revanche d'une femme trompée


Le jour où elle a découvert que son mari était infidèle et qu'il se moquait de son surpoids avec sa rivale, Betsy a décidé de se reprendre en main.



Betsy Ayala revient de loin. Il y a quatre ans, cette mère de famille domiciliée à Houston a vu son monde s'écrouler en découvrant l'infidélité de son mari. Quelques mois après avoir donné naissance à sa fille, l'Américaine est tombée sur des SMS échangés entre son époux et la maîtresse de celui-ci. «J'étais avec lui depuis l'âge de 17 ans et j'avais plus ou moins consacré ma vie à lui et à notre relation», raconte Betsy, aujourd'hui âgée de 34 ans.

Effondrée, la trentenaire a touché le fond lorsqu'elle a réalisé que son mari et sa rivale la traitaient de «grosse vache» dans des conversations échangées sur Facebook, raconte «The Independent». «A l'époque, je ne savais pas quoi faire de moi-même. Je pesais encore plus de 100 kilos, j'avais une petite de 6 mois et tout ce que j'avais construit venait de s'effondrer», explique-t-elle.

La solution, Betsy l'a trouvée en se reprenant en main. La jeune femme avait déjà tenté plusieurs régimes qui s'étaient soldés par des échecs. Mais les messages insultants de son mari et de la maîtresse de celui-ci se sont révélés être une source de motivation redoutable. En changeant quelques détails dans son alimentation et en faisant de l'exercice, l'Américaine a perdu une quarantaine de kilos. 



Aujourd'hui, avec le recul, Betsy considère la trahison de son époux comme une bénédiction. «Autrement, je serais restée comme cela pour toujours», estime-t-elle. L'Américaine, qui a souffert durant toute son enfance de moqueries à cause de son surpoids, s'efforce de rester en forme pour rendre sa fille fière. Elle a créé un compte Instagram où elle documente ses progrès et distille ses conseils. «J'étais toujours très négative et mécontente de moi. Je suis plus heureuse, confiante et surtout, positive», conclut-elle.