Chu de che / Je suis d'ici / Ich bin von hier !

dimanche 17 juin 2018

Coop va augmenter le prix du lait pour le bien-être des animaux


(Photo: Keystone/Martial Trezzini)


Coop prévoit un changement majeur dans sa gamme laitière. Terminé le lait pasteurisé produit de manière conventionnelle: il faudra désormais que les fournisseurs répondent à de nouvelles règles, annonce Joos Sutter, le PDG de Coop, dans une interview accordée à la «SonntagsZeitung».

A travers cette décision, le détaillant souhaite élever la norme du bien-être animal pour le lait pasteurisé et UHT qui représentent 60% de la gamme de lait en rayons.

Jusqu'à présent, il n'y avait pas d'exigences particulières pour les fournisseurs de ces produits laitiers. Mais désormais, les vaches doivent faire régulièrement de l'exercice en plein air et respecter une autre norme des programmes fédéraux de protection des animaux.

Migros suit

Les agriculteurs faisant cela obtiendront de quatre à six centimes de plus par kilo de lait. «S'ils ne respectent pas les normes, ils ne pourront plus livrer jusqu'à ce qu'ils se soient adaptés», explique Joos Sutter. Le PDG de la coopérative pense que les paysans sont motivés pour répondre aux critères «puisqu'ils auront alors davantage de profit.»

La conversion aura également des conséquences pour les clients: le lait pasteurisé chez Coop sera plus cher de cinq centimes.

Migros va dans la même direction que son concurrent. Leurs fournisseurs doivent également répondre à de nouvelles exigences et recevront, à partir de 2019, un supplément, dont le montant n'a pas encore été défini.