Chu de che / Je suis d'ici / Ich bin von hier !

vendredi 22 juin 2018

La Suisse a la nourriture et les boissons les plus chères d’Europe


En 2017, la Suisse était le pays le plus cher d’Europe pour la nourriture et les boissons sans alcool 
(68% de plus que la moyenne de l’UE) 
(Keystone)


La Suisse a été classée deuxième pays le plus cher d’Europe, derrière l’Islande, pour les biens de consommation. Les prix de la nourriture et des boissons sans alcool y sont particulièrement élevés.

En 2017, la Suisse est championne d’Europe des prix de la nourriture et des boissons sans alcool pour la troisième année consécutive, avec 68% de plus que la moyenne de l’UE, en léger recul par rapport à 2016, selon les chiffres d’Eurostat, publiés mercredi.

Mais elle est également le deuxième pays le plus cher du continent pour les vêtements (+53%), derrière l’Islande et le troisième pour les hôtels et restaurants (+63%), derrière l’Islande et la Norvège.

Le prix des transports est proche de la moyenne de l’UE. L’électricité, le gaz, et les carburants sont plus chers (+7%), alors que l’électronique de divertissement (-5%) et les meubles (-9%) sont moins chers que dans la moyenne de l’UE. 



Selon l’Office fédéral de la statistique, le salaire médian d’un adulte Suisse était de 6250 francs (5420 euros) mensuels. Mais si les salaires suisses semblent plus élevés que ceux des autres pays, spécialement dans certaines branches, le coût de la vie est très élevé lui aussi. Les gens dépensent par exemple près du tiers de leur revenu uniquement pour le loyer. L’inflation est restée très basse ces dernières années.

La Suisse reste donc parmi les leaders européens en termes de pouvoir d’achat, que ce soit pour le PIB par tête (+56%) au-dessus de la moyenne de l’UE ou pour la Consommation individuelle effective, qui mesure tous les biens et services effectivement consommés par les ménages (+26%).