Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

lundi 26 novembre 2018

Aujourd'hui, c'était «Zibelemärit»




Comme chaque année, des milliers de visiteurs se sont rendus dès les aurores au «Zibelemärit», le traditionnel marché aux oignons de la capitale. Ils seront des dizaines de milliers d'ici à la fin de journée à avoir participé à la manifestation.

Après les autochtones, qui profitent de flâner avant la cohue, plus d'une centaine de cars transportant des visiteurs de Suisse et de l'étranger se pressent dans la capitale. Entre 40 et 60 tonnes d'oignons sont vendus durant la manifestation.

Sur les 600 stands autorisés par la police de la ville de Berne, environ 200 vendent des oignons ou des légumes. Les autres proposent notamment des sucreries, du vin chaud, des habits ou de la poterie.

La foire se déroule chaque 4e lundi du mois de novembre. Le début officiel du marché est fixé à 06h00. Il se termine à 16h00 par une bataille de confettis.

Les origines du Zibelemärit remontent au milieu du 19e siècle: les femmes de paysans du Seeland apparaissaient alors avec des oignons après la foire de la Saint-Martin à Berne. Elles étaient appréciées pour leurs belles tresses d'oignons et leur attitude enjouée. Depuis 2011, ce marché est inscrit sur la liste des traditions vivantes de Suisse.

ATS