Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

lundi 12 novembre 2018

Le projet fribourgeois de diminution de l'usage des antibiotiques, devient fédéral


Un paysan collecte des données de santé dans une étable. But: mettre en oeuvre le projet de diminution des antibiotiques chez les animaux (Photo: Keystone/archives)


Tout a commencé l'année dernière à Fribourg, avec les producteurs de lait attentifs à la santé de leur cheptel qui ont approché l'Institut agricole fribourgeois Grangeneuve.

Leur projet de diminution de l'usage des antibiotiques, suivi par 63 exploitations laitières du canton de Fribourg, a pris de l'ampleur. Coordonné par Grangeneuve, il est devenu un projet-phare au niveau fédéral.

«Le projet est orienté vers la pratique quotidienne des producteurs, avec des stratégies de santé des troupeaux qui peuvent s'appliquer à toutes les exploitations laitières», indique lundi le canton.

La Confédération suit de près l'expérience fribourgeoise. Elle a d'ailleurs accordé son soutien au projet, en reconnaissant son utilité dans le cadre de son programme d'utilisation durable des ressources.

Si le projet compte actuellement 63 exploitations laitières, il est prévu qu'il en recense 100 unités supplémentaires dans une deuxième phase. «La campagne de recrutement bat son plein et plus de 80 exploitations ont déjà indiqué leur intérêt à y participer», peut-on lire dans le communiqué.

Pour les participants, le projet implique de saisir systématiquement les données santé dans les programmes des fédérations d'élevage, de participer aux réunions du réseau et de mettre en place au moins une des mesures proposées. En contrepartie, les producteurs profiteront d'un support de conseil pour améliorer la santé de leurs troupeaux et un forfait annuel leur sera versé.

Le programme sera conduit jusqu'en 2024. A la demande de la Confédération, un volet socio-économique est aussi étudié. Notamment les conséquences de la réduction des antibiotiques sur la situation financière et sociale des exploitations.

ATS