Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

lundi 17 décembre 2018

Pourquoi le modèle scandinave réussi là où nous échouons ?




Au cours des dix dernières années, les pays nordiques ont toujours été classés parmi les meilleurs pays au monde où la vie est bien meilleure que nulle part ailleurs. La Norvège, le Danemark, la Suède et la Finlande sont devenus des icônes de sociétés équitables, caractérisées par une productivité économique élevée et une qualité de vie inégalée. Ce succès nordique a été, et reste, un casse-tête pour les observateurs extérieurs, mais aussi un modèle jusqu’à présent inégalé. On a même donné un nom à ce modèle, à savoir le modèle scandinave.

Le modèle scandinave est le nom donné à un ensemble de systèmes de protection sociale et économique adoptés par les pays nordiques. Le modèle scandinave combine des caractéristiques du capitalisme, telles que l’économie de marché et l’efficacité économique, avec des avantages sociaux, tels que les retraites de l’État et la répartition des revenus. Ce modèle est le plus souvent associé aux pays comme la Suède, la Norvège, Finlande, Danemark et l’Islande.

Le modèle scandinave englobe à la fois l’État providence et la mondialisation, deux approches gouvernementales qui peuvent parfois être considérées comme étant opposées. Les principaux aspects du modèle nordique sont les suivants : la fourniture publique de services sociaux financés par les impôts, l’investissement dans l’éducation, la garde d’enfants et d’autres services liés au capital humain, et une forte protection de la main-d’œuvre par le biais des syndicats et du filet de sécurité sociale.

La principale particularité du modèle nordique

Le modèle scandinave met l’accent sur le partage des risques sociaux, et sur l’utilisation d’un filet de sécurité sociale pour aider les travailleurs et leurs familles à s’adapter aux changements de l’économie globale provoqués par la concurrence mondiale accrue pour les biens et services. Le modèle de protection sociale scandinave fait référence aux politiques de protection sociale des pays nordiques, qui sont également liées à leurs politiques de marché du travail. Le modèle scandinave de protection sociale se distingue de ceux des autres pays par l’accent mis sur la maximisation de la participation au marché du travail, la promotion de l’égalité des sexes, des niveaux de prestations égalitaires, la grande ampleur de la redistribution des revenus et le recours libéral à une politique budgétaire expansionniste.



LES PAYS SCANDINAVES SONT LES PREMIERS PAYS À AVOIR RÉPANDU LA COULEUR DE LA DÉMOCRATIE ET DU CAPITALISME DANS LA SOCIÉTÉ EUROPÉENNE


Bien qu’il existe des différences entre les différents pays nordiques, ils partagent tous un large engagement en faveur de la cohésion sociale. Ils croient en une nature universelle de la protection sociale afin de protéger l’individualisme en offrant une protection aux individus et groupes vulnérables de la société et en maximisant la participation du public à la prise de décision sociale. Cela se caractérise notamment par la flexibilité et l’ouverture à l’innovation dans le domaine de la protection sociale. Les systèmes de protection sociale des pays scandinaves sont principalement financés par la fiscalité.

Les autres sources de réussite des pays scandinaves



La plupart des facteurs qui contribuent au succès des pays scandinaves ne sont pas tout à fait historiques, mais plutôt une persuasion géographique. Sur le plan historique cependant, les pays scandinaves ont eu la chance d’être quasiment épargnés par les deux grandes guerres. Ainsi, si les pays scandinaves étaient à la traine par rapport aux autres pays européens avant les deux grandes guerres, cela n’a plus été le cas par la suite. Améliorant sans cesse leur condition de vie, ces pays ont atteint un niveau d’excellence jusqu’à présent inégalé.

En ce qui concerne les autres facteurs, qui sont plus relatifs à la géographie, les pays scandinaves ont la chance d’être relativement bien placés. Par exemple, les pays scandinaves ont un climat particulièrement rigoureux. Dans les pays du Grand Nord, le climat est très froid et aride. Si cela peut sembler cauchemardesque pour un bon nombre de gens, cela a été avantageux pour les peuples de ce pays, car c’est l’une des raisons qui expliquent que les habitants des pays scandinaves aient une culture très poussée en termes de responsabilité et de contribution du développement de leurs pays.

LES SCANDINAVES ONT GÉNÉRALEMENT UNE ATTITUDE TRÈS DÉCONTRACTÉE ENVERS LA SEXUALITÉ, L’ÉDUCATION OU LES AUTRES ASPECTS SOCIAUX DE LA VIE QUOTIDIENNE

L’emplacement des pays nordiques est très attractif, géographiquement. Les pays du nord sont suffisamment proches, d’un point de vue maritime, de tous les pôles culturels et technologiques de l’Europe. Ainsi, les pays scandinaves ont pu bénéficier des développements technologiques qui ont surtout débuté dans d’autres pays d’Europe, comme la France, la Grande-Bretagne, et l’Allemagne. En plus de cela, certains pays scandinaves ont découvert qu’ils avaient d’importantes réserves de pétrole qu’ils ont su exploiter intelligemment.



En plus de l’emplacement, les habitants des pays scandinaves ont également un mode de vie particulièrement saine. Le régime alimentaire des Scandinaves est très riche en oméga-3. Bien que la communauté scientifique discute encore de la pertinence de l’effet de l’oméga-3 sur le développement du cerveau, il est tout à fait certain que cela favorise la santé mentale. Bref, l’oméga-3 favorise donc la naissance d’enfants plus intelligents, des adultes plus intelligents et des personnes en meilleure santé.

Andy Rakotondrabe