JE SUIS D'ICI !

lundi 20 mars 2017

Chaque Suisse a avalé plus de 22 kgs de fromage


Les Suisses consomment toujours plus de fromage. L'an dernier, chaque habitant en a mangé en moyenne 22,05 kilos, soit une augmentation de 560 grammes par rapport à 2015.



Les ventes de ces produits laitiers ont pris l'ascenseur au cours des dix dernières années: chaque Suisse en a acheté 1,6 kilo de plus, pour un total de 3,4 kg de mozzarella et de 2,4 kg de séré. Cela correspond à une hausse de 25%, indiquent lundi les Producteurs Suisses de Lait (PSL), agristat, TSM Fiduciaire et Switzerland Cheese Marketing AG dans un communiqué commun.

Durant la même période, le fromage à pâte mi-dure a progressé de 490 grammes par habitant. Celui à pâte dure est quant à lui en perte de vitesse avec un recul de 680 grammes. Quant au fromage à pâte extra-dure, sa consommation reste stable, à 760 grammes. Malgré des prix élevés, les fromages de chèvre et de brebis rencontrent un succès croissant auprès des consommateurs.

Importation en hausse

La part de fromage suisse consommé est, durant ce laps de temps, passée de 77 à 69%. Cette baisse s'explique notamment par le franc fort. Pour la branche, il est toutefois réjouissant de constater que l'on accorde une grande importance à la provenance suisse.

Outre les spécialités régionales, les Suisses sont particulièrement friands d'Appenzeller, Tilsiter, Raclette Suisse, Vacherin Fribourgeois AOP, Gruyère AOP, Emmentaler AOP et Raclette du Valais AOP.

Ces chiffres sont calculés par l'Union suisse des paysans sur la base des données de TSM Fiduciaire Sàrl, de la Direction générale des douanes (DGD) et de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait (FPSL). Ils sont publiés en collaboration avec Switzerland Cheese Marketing AG et intègrent la statistique laitière suisse 2016, qui paraîtra à l'automne.

ATS