Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

mardi 11 décembre 2018

Fribourg épargné par l'arsenic



L’arsenic ne devrait pas être un problème pour l’eau potable fribourgeoise. C’est l’avis du chimiste cantonal qui réagit suite à l’affaire de ces communes valaisannes qui ne réussiront pas à passer dans les temps en-dessous des nouvelles normes fédérales.

Dès l’année prochaine, la teneur en arsenic dans l’eau potable devra être inférieure à 10 microgrammes par litre au lieu de 50. Ce problème touche avant tout les régions granitiques du Valais, du Tessin ou encore des Grisons.

Le chimiste cantonal ne peut toutefois pas exclure que des sources fribourgeoises privées aient une teneur en arsenic plus élevée.