JE SUIS D'ICI !

lundi 22 août 2016

Animal remarquable : Polo


Pris au piège dans sa maison en feu, un chien a préféré protéger la fille de sa propriétaire avec son corps plutôt que de s'enfuir. L'enfant a survécu, mais l'animal a péri.



Une famille établie à Baltimore (Maryland) a vécu un véritable drame, le 14 août dernier. Erika Poremski venait de sortir de sa voiture quand elle s'est retournée et a découvert sa maison en flammes. Sa fille Viviana, 8 mois, et son chien Polo se trouvaient encore à l'intérieur. Pour la mère de famille, le cauchemar ne faisait que commencer: «J'essayais d'entrer. Elle était en haut des escaliers, mais la fumée était si épaisse que je n'arrivais pas à la traverser. Je n'arrêtais pas de courir à l'intérieur et de ressortir, essayant d'atteindre l'étage supérieur», raconte Erika à CBS News.

La porte d'entrée a fini par s'effondrer, bloquant le passage à l'Américaine. Alors que la mère de famille luttait en dehors de la maison et que les pompiers étaient en route, Polo a décidé de veiller sur la petite Viviana. Tandis que le bébé pleurait, le chien est resté auprès d'elle, la protégeant des flammes avec son corps. Erika pense que l'animal aurait pu s'enfuir en descendant les escaliers, mais qu'il a préféré rester avec sa petite compagne. Polo n'a malheureusement pas survécu à l'incendie, mais son courage n'a pas été vain: Viviana s'en est sortie grâce à lui.

Il aurait pressenti le drame

La petite était inconsciente, mais les pompiers ont pu la réanimer sur place. Le 19% de son corps était gravement brûlé. Erika raconte que, lorsque les secouristes sont arrivés, ils ont retrouvé l'enfant à l'abri sous le cadavre du chien. La mère de Viviana a été victime de brûlures aux mains et au visage. La mort de son petit compagnon est une rude épreuve pour elle: «Il était mon premier bébé après Viv. Il était comme mon enfant. Il nous suivait partout», confie-t-elle.

La mère de famille ne peut s'empêcher de penser que Polo avait pressenti qu'un drame arriverait: «Le jour de l'incendie, il s'est comporté bizarrement. Il pleurait, me suivait partout et a fait une crise de panique», explique-t-elle. Erika et sa fille ont été relogées, et l'enfant est toujours hospitalisée dans un état préoccupant. Une page a été créée sur GoFundMe pour aider sa mère à payer son traitement. Erika, elle, a bien du mal à refaire surface: «Avec ma fille, Polo était tout pour moi. J'ai perdu tout ce que j'aime en un battement de cil. J'ai l'impression de me noyer et je ne m'en sors pas», conclut-elle.