Chu de che / Je suis d'ici / Sono di qui / Ich bin von hier !

mercredi 18 juillet 2018

Un peu de sang-froid, Macron !


A la une du Figaro, j’ai découvert avec consternation le reportage intitulé « Emmanuel Macron dans tous ses états pendant France-Croatie ». Ce ne sont que des photos, les photos du président.



 



Affligeant, accablant, je ne trouve pas les mots. Le reportage photo, assez cruel finalement, montre sans la moindre ambiguïté un président à la gestuelle débridée, hystéroïde, inquiétante. Que Macron manifeste sa satisfaction, je peux comprendre au regard des évidents bénéfices politiques qu’il va tirer de la chose. Mais manifester si impudiquement sa joie, juché sur le pupitre en gesticulant sans retenue, alors que tout le monde à côté reste assis, cela ne cadre guère avec la fonction présidentielle.

De telles manifestations excessives sont-elles compatibles avec l’indispensable sang-froid d’un chef d’Etat qui dispose du feu nucléaire ? Récemment des actes de guerre ont été décidés contre un pays qui a nullement attaqué la France et qui est allié à une puissance militairement bien supérieure.

Heureusement que Vladimir Poutine est d’une autre trempe que ce supporteur gesticulant, sinon je craindrais pour le pays.

Lors de ce match, nous vîmes deux jeunes présidents enthousiastes.
La présidente croate était enthousiaste et digne.
Le président français était enthousiaste…

Jean-Charles Mignard